3 Invocations prophétiques

mardi 15 septembre 2009, par Madani

Toutes les versions de cet article : [عربي] [Français]


L’invocation d’aujourd’hui montre, sans l’ombre d’un doute, la nécessité de se fondre dans le cœur du Prophète (sallâ Allah ‘alayhi wa-sallam) afin de revivre les doux instants qu’il a vécus en implorant son Seigneur. On implorera ce qu’il a lui-même imploré. Telle est la porte de proximité, de connaissance et de l’Unicité.

Aicha, qu’Allah l’agrée, rapporte que le Prophète (sallâ Allah ‘alayhi wa-sallam) lui apprit cette invocation :

Mon Dieu !
Je T’implore tout le Bien, qu’il soit imminent [dans ce bas-monde] ou lointain [à l’au-delà] ;

Que je le connaisse ou je l’ignore !

Mon Dieu !

Préserve-moi contre tout le Mal, qu’il soit imminent [dans ce bas-monde] ou lointain [à l’au-delà] ;

Que je le connaisse ou je l’ignore !

Mon Dieu !

Je T’implore le Bien que T’avait sollicité Ton serviteur et Messager [Mohammed].
Que Tu me préserves contre tout le mal duquel Ton serviteur et Messager avait cherché Ta protection.

Mon Dieu !

Je T’implore le Paradis et tout ce qui y conduit, que ce soit une parole ou un acte. Préserve-moi de l’Enfer et de tout ce qui y conduit, que ce soit une parole ou un acte.

Je T’implore de rendre heureux tout destin que Tu aurais décidé pour moi ».

Cette invocation a été validée par Ibn Mâja. Ibn Hibbân et al-Hâkim l’ont considérée comme authentique.

Min du`ā’ al-Musṭafā l-Habīb ṣallā Allāhu `alayhi wa-sallam

`an `Ai’sha -raḍiya Allah `anhā- ’anna n-nabiya ṣallā Allah `alayhi wa-`alā ālihi wa-sallama `allamahā hadhā d-du`ā :

Allāhumma innī as’aluka mina l-khayri kullih `ājilihi wa-ājilih mā `alimtu minhu wa-mā lam ’a`lam, wa-a`ūdhu bika min ashshrri kullih `ājilihi wa-ājilihi, mā `alimtu minhu wa-mā lam a`lam .

Allāhumma innī ’as’aluka min khayr mā sa’alaka `abduka wa-nabiyyuka, wa- a`ūdhu bi-ka min sharri mā `ādha bihi `abduka wa-Nabiyyuka.

Allāhumma innī as’aluka l-jnnata wa-mā qarraba ’ilayhā min qawlin aw `amalin, wa- a`ūdhu bika min an-nār wa- mā qarraba ilayhā min qawlin aw `amalin, wa- as’aluka an taj`ala kulla qaḍā’in qaḍaytahu lī khayran.

Akhrajahu Ibn mājah wa- ṣaḥḥaḥahu Ibn ḥibbān wa-l-ḥākim.




Envoyer un message

Facebook