MORALITÉ ET BONNE CONDUITE
Vous êtes ici : Accueil » BIBLIOTHEQUE » al-hadith » 1 Invocations prophétiques

1 Invocations prophétiques

D 11 septembre 2009     H 23:41     A Madani    


Toutes les versions de cet article : [عربي] [français]

agrandir

A l’occasion du mois du Ramadan, la tariqa Madania a l’honneur de mettre à votre disposition une série d’invocations prophétiques. En effet, le du‘a (invocation, imploration, appel…) est, selon le hadith authentique, « l’essence même de l’adoration ». Il incombe à tous les fouqarâ d’accomplir cet acte profond : celui d’implorer Allâh et de Lui demander miséricorde et faveurs. Ainsi, le dou‘a est la trame même du lien spirituel à nouer avec la Divinité (rubûbiyya), lien qui se fonde sur la supplication humble et soumise. Récitées avec présence et insistance, ces invocations se réalisent, de préférence, en ayant ses ablutions et en se dirigeant à la Qibla. Ces sont des instants, intenses et intimes, où l’âme, entièrement dénudée, se prosterne face à son Créateur pour Lui demander grâces, pardon et satisfaction.

Nulle invocation n’est cependant plus sincère, plus profonde que celle prononcée par notre Bien-aimé, Muhammed (sallâ Allah ‘alayhi wa- sallam) lorsqu’il se dirigeait, en pleurant, à son Seigneur et l’implorait de lui accorder Ses grâces. Ainsi, nous ne présenterons ici que les invocations attestées dans les ouvrages des hadiths authentiques, dans l’espoir de fusionner dans son noble cœur, d’embrasser la douceur de la Vérité révélée qu’il a lui-même approchée et d’exprimer une totale soumission à notre Créateur.

Mon Seigneur !

Je Te prie de m’accorder le Bien de l’imploration et celui de l’invocation. Accorde-moi la meilleure réussite, les meilleures actions, la meilleure rétribution, le Bien de la vie et celui de la mort Que [ma foi] soit ancrée, ma Balance alourdie. [Mon Dieu] réalise ma foi, élève mon rang, accepte mes prières et absous mes péchés. Je T’implore les hauts degrés du Paradis. Amin.

Mon Seigneur !

Je T’implore les liminaires du Bien ainsi que ses fins, son intégralité : ses préludes, ses [aspects] apparents et occultés. Je T’implore les hauts degrés du Paradis. Amin.
.

Mon Seigneur !

Je Te demande le meilleur de ce qui puisse être accordé et réalisé, le meilleur de ce qui est occulté et apparent ! Je T’implore les hauts degrés du Paradis. Amin.

Mon Seigneur !

Je Te prie d’exalter ma renommée, de me soulager du fardeau, d’améliorer ma situation, de purifier mon cœur, de préserver ma chasteté, d’illuminer mon cœur et de pardonner mes péchés. Je T’implore les hauts degrés du Paradis. Amin.

Mon Seigneur !

Je Te supplie de bénir mon âme, mon ouïe, ma vue, mon esprit, mon corps, mon caractère, ma famille, ma vie, ma mort et mes œuvres. Accepte mes bonnes actions ! Je T’implore les hauts degrés du Paradis. Amin.

Ce doua‘a (invocation) a été rapporté par al-Hākim d’après Omm Salama. Al-Dhahbi le considère comme authentique (sahih).

Transcription :

« Allāhumma innī as’aluka khayra l-mas’alah, wa- khayra ad-du‘ā’, wa- khayra an-najāh, wa- khayra l- ‘amal, wa- khayra th-thawāb, wa- khayra al-hayāt, wa- khayra al-mamāt, wa- thabbitnī, wa-thaqqil mawāzīnī, wa- haqqiq īmānī, wa-rfa‘ darajātī, wa-taqabbal salātī, wa-ghfir khatī’atī, wa-as’aluka ad-darajāti l-‘ulā mina l-jannah,

Allāhumma innī as’aluka fawātiha al-khayr wa- khwātimahu, wa-jawāmi‘ahu, wa-awwalahu, wa-zhāhirahu, wa-bātinahu, wa-d-darajāti l-‘ulā mina l-jannah ; āmīn.

Allāhumma innī as’aluka khayra mā ūtiya, wa- khayra mā af‘al, wa-khayra mā a‘mal, wa-khayra mā batan, wa-khayra mā zahar, wa-d-darajāti l-‘ulā mina l-jannah āmīn.

Allāhumma innī as’aluka an tarfa‘a dhikrī, wa-tada‘a wizrī, wa-tusliha amrī, wa-tutahhira qalbī, wa-tuhassina farjī, wa-tunawwira qalbī, wa-taghfira lī dhanbī, wa- as’aluka ad-darajāti l-‘ulā mina l-jannah āmīn.

Allāhumma innī as’aluka an tubārika fī nafsī, wa-fī sam‘ī, wa- fī basarī, wa-fī rūhī, wa-fī khalqī, wa-fī khuluqī, wa-fī ahlī, wa-fī mahyāya, wa-fī mamātī, wa-fī ‘amalī, fa-taqabbal hasanātī, wa- as’aluka ad-darajāti l-‘ulā mina l-jannah āmīn