L’ART DE VIVRE EN MUSULMAN

Notre sœur Youssra

dimanche 6 février 2011


Mon comportement révèle ma pensée, ma pensée révèle mon cœur et mon cœur révèle ma foi.

Voilà le but que tu dois atteindre !

Même en gardant ton intention volontairement ou involontairement secrète, tu vas, au travers du regard des personnes qui t’entourent, t’apercevoir de ton changement de comportement au fur et à mesure de tes acquis.

C’est un changement qui nécessite du courage, de la ténacité et de la patience. Tu sais peut être déjà faire la prière et c’est bien. Si non commence le plus tôt possible. Parce que la prière n’est pas une fin, mais un moyen. C’est un garde-fou contre l’égarement de ta conscience. Elle te sert cinq fois par jour à te rappeler ta mission et ta mission c’est d’essayer de rester sur le chemin de la vérité, le chemin d’Allah. Elle te sert, non seulement à nettoyer ton cœur, mais aussi à ne pas oublier que si les autres ne te voient pas et ne connaissent pas tes intentions, Allah te voies à chaque instant et connaît tes intentions, mêmes celles enfouies au plus profond de toi-même.

Alors, forcément, et plusieurs fois par jour, tes faits et gestes quotidiens seront désormais éclairés par cette lueur qui brûle quelque part dans ton cœur et qui essaye de devenir lumière et qui le deviendra Incha Allah.

Ne te décourage pas si tu n’arrive pas à faire certaines choses de la bonne façon ou à continuer de faire des choses peu recommandables. Tout ne vient pas d’un seul coup. Il faut procéder par élimination. Du plus facile au plus difficile.

Notre sœur Youssra.




Envoyer un message

Facebook