MORALITÉ ET BONNE CONDUITE
Vous êtes ici : Accueil » BIBLIOTHEQUE » Poèmes (traduction) » Les Gens d’Allah

Les Gens d’Allah

D 22 septembre 2009     H 21:20     A Madani    


agrandir

Chant d’amour, chant d’osmose, ce poème transcende les délices de l’Unicité divine. Epris par la clémence d’Allah et la magnificence de Ses Manifestations, sidi Muhammad al-Madani (1888/1959) exprima, avec brio, ses éternelles amours. Le leitmotiv n’en fut autre que l’attestation, la parole de l’Unicité par laquelle il scanda la totalité de son texte. Dans la version originale, ce poème fut composé suivant les consonnes de l’alphabet arabe. A chaque lettre, correspondirent trois vers commençant et finissant par la même lettre. Ce chant fut composé en un arabe proche du registre dialectal, en réponse à la requête des habitants de Ksibet el-Mediouni. Majoritairement illettrés, ils voulurent un poème de complexion aisée et facilement chantable lors des réunions. La réponse du Cheikh al-Madani fut un poème lyrique exaltant les vertus des gens d’Allah qui savourent, sans cesse, les délices de cette magnifique phrase : Lâ ilâha illâ Allah.

Les Gens d’Allah

- أ -Les Gens d’Allah ont triomphé ; Ô ! Toi qui m’écoute ;

De mes paroles essaye de comprendre le sens.

Les Gens d’Allah ont réalisé leur vœux, quand ils se sont éteints et absentés de ce qui est autre que Lui ;

Ils ont occupé leur vie jusqu’à ce qu’ils aient réussi [à se réaliser en lui], Par : Lâ ilâha illâ Allah,

ب - Par cette profession de foi, ils sont arrivés à leur but, à leur trésor tant désiré.

Ils ont été les témoins de la lumière du Bienaimé qui s’était manifesté à qui a bien voulu Le voir.

Cette profession de foi, tiens-la pour polissoir du cœur : Lâ ilâha illâ Allah

  • ت - La beauté de l’Essence s’est dévoilée,

ainsi que tous les Attributs dans le miroir des créatures ;

Si tu veux Le voir,

Alors aie à la bouche les meilleurs des mots : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ث- Fortifie, Ô ! Allah, mes paroles et sois Clément envers moi, par le meilleur des bienfaiteurs ;

Fais que je sois comme ce lion qui prend, sous sa protection, qui veut bien entrer dans sa chasse-gardée ;

Fait, Ô ! Allah, que ma demeure constante soit : Lâ ilâha illâ Allah

  • ج -Ta générosité, Ô ! Allah, ta générosité, je la sollicite et la souhaite avec ardeur, car je n’ai pas d’autre refuge que Toi,

Mes actions m’accablent ; et mon péché, Ta grâce l’a recouvert.

Le bastion qui me sauvera est : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ح La remémoration de mon Bien- Aimé me repose et tous mes instants sont tissés de joie.

Mon intercesseur, le Badr (lune) éclatant, Muhammad, L’envoyé d’Allah,

n’est-il pas venu avec cette clef : Lâ ilâha illâ Allah.

  • خ -Allège, Ô ! Seigneur, mes souillures, car mon action est teintée de laisser-aller, Fais que mes fautes s’effacent et accorde à mon cœur ce qu’il souhaite.

Le vœu d’un cœur qui brûle de Ton amour est : Lâ ilâha illâ Allah.

  • د -Le Dieu des hommes m’a appelé, il m’a comblé au-delà de mon vœu ;

Il a enlevé pour moi les voiles de l’éloignement, car, je désirais Le voir.

Le guide (dans cette voie) et la meilleure des litanies c’est : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ذ La remémoration d’Allah est le meilleur plaisir.

Nul ne peut compter les faveurs qui en découlent, nul ne peut les imiter, un grand mystère ! Dis-moi, mais qui peut les recenser ?

Les meilleures paroles, les voici : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ر- Grâce à elle, le jardin de mon cœur a fleuri et s’est illuminé mon cœur, car il a bu l’eau très purifiée,

Ô ! Comme l’eau de l’Unicité est douce !

Sa belle branche parfumée c’est : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ز - Allah m’a donné encore la puissance, puisque ma qualité majeure est l’incapacité.

Il m’a conféré triomphe et puissance et il n’y a pas de puissance sans Allah.

Il m’a donné ce viatique, ce trésor : Lâ ilâha illâ Allah

  • ط - Allah seul peut me guérir, ainsi que le Bien- Aimé jalousé, qu’Allah envoya pour être la clémence à l’égard de la communauté du juste milieu, en vérité mon œil ne regarde que lui.

Un nom est lié à un autre nom : Lâ ilâha illâ Allah

  • ظ- Je souhaite que la vérité réelle soit satisfaite de moi, qu’Elle me pardonne mes fautes passées,

que le destin qu’Elle a tracé pour moi soit adouci et de Toi nous attendons nos récompenses.

Mais la récompense des bonnes paroles, c’est : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ك-Toutes les créatures sont sous Ta protection et Ta clémence embrasse tout ;

Tu nous pardonnes certes bien des pêchés que nous perpétrons par-ci, par-là,

Mais qui T’associe une autre divinité, sera la proie des flammes ;

(Quant à moi), je n’ai pas d’autre soutien que Toi : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ل-Aucune idée relative à une autre divinité que Toi ne m’a jamais effleuré ;

j’en témoigne ; j’en témoigne.

Tu es mon trésor, le jour où le Royaume appartient à Allah.

Mon profit, ma richesse, mon argent c’est : Lâ ilâha illâ Allah.

  • م -Le commencement de la création est une lumière parfaite et la manifestation est sagesse ; où que vous alliez, seule existe la Face d’Allah.

Allah ! Comme ces vocables sont grands : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ن -Grâce à cette profession de foi, nous atteindrons notre but et ainsi nous serons riches.

Aie constamment cela au cœur : rien n’existe en dehors d’Allah.

Toutes les créatures sont en extinction : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ص-Je suis sincère dans mes paroles et dans mes textes ; ne regarde pas à mes actions, ni à mes imperfections.

Ne déprécie pas mes paroles ; mes vers ont traits à Allah.

Les avantages de ces paroles, nous ne pouvons les compter : Lâ ilâha illâ Allah

  • ظ - Les lumières de mon destin sont manifestes,

Mon cœur et mes heures s’en sont réjouis, jusqu’à ce que mon verbe ait proclamé :

Mon Bien-Aimé, c’est Allah,

qui est mes actions surérogatoires, qui est mon devoir : Lâ ilâha illâ Allah

-ع -Sur Toi je m’appuie et Tes grâces contiennent toute la création.

Tu es clément envers les désobéissants, ainsi qu’envers les hommes droits.

Ô ! Toi, prends soin de meilleur des dépôts : Lâ ilâha illâ Allah

  • غ - Précieux, Tu es ce que je cherche ; mon cœur à Toi est attentif.

Le regard n’a jamais dévié, ne s’est pas transformé en tyran, lors de la manifestation.

Et qui n’a vu autre que Toi désire (forcément) proclamer : Lâ ilâha illâ Allah

  • ف - Ecoute bien, ô Murid, reconnais l’unicité, et arrête-toi là.

Ne voie rien d’autre qu’Allah, car tout ce qui est autre que lui est recouvert du manteau du néant ;

Décris ainsi la volonté de la Vérité Réelle : Lâ ilâha illâ Allah

  • ق- Les gens (rongés) de passion, les gens d’amour avides, les gens du goût m’ont dit : « l’Essence du Créateur s’est dévoilée, au point que tout ce qui autre qu’Elle s’est absenté. »

Les meilleures paroles sont incontestablement : Lâ ilâha illâ Allah

-س - Protège- moi, Allah, de mes sens, protège mon cœur du doute négativiste !

Oh ! Je me réfugie auprès du Maître des hommes, ainsi qu’il est dit dans le Coran.

Ma lance destinée à poignarder le propagateur fuyant du mal est : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ش- Ma passion brûle plus ardemment dans mes entrailles et mes flammes se sont répandues.

Mon Seigneur fait ce qui lui plaît de celui qu’Il aime et qu’Il gratifie de Ses dons.

Quant à mon corps, il s’est trouvé vivifié grâce à Lâ ilâha illâ Allah.

  • ه Voici mes vers, prends- les ; avec les yeux du cœur, regarde-les ;

Prends-en soin, jusqu’à ce que tu les apprennes ;

Ils t’aideront à te rappeler le Nom d’Allah.

Une des formules de la proclamation de l’Unicité : Lâ ilâha illâ Allah.

  • و Je te conseille, ô ! Toi, qui va répandre mes paroles, d’aller chez le Badr éclatant, chez mon Cheikh Ahmed al-Alawi, Le Saint intercesseur.

Son mystère est vaste et profond, grâce à Lâ ilâha illâ Allah.

  • ل Ne prends pas mes paroles à la légère,

ne me reproche pas mes actions blâmables.

Ô ! Mon Dieu, accorde-moi (la grâce de dire) des paroles véridiques qui guident ceux qui m’écoutent ;

Fais que se fixent dans les cœurs : Lâ ilâha illâ Allah.

  • ي O ! Muhammed, tu soignes mon mal,

Ô ! Toi, mon Bien- Aimé, mon but ardemment désiré,

Tu es mon intercesseur, Tu es mon espérance.

Qu’Allah répande sur Toi sa clémence,

Toutes les fois que les hommes disent : Lâ ilâha illâ Allah

  • ي O ! Mon Dieu, fais que mes espoirs se réalisent.

Dans Ton bastion, fais- moi entrer !

Je désire que tu me pardonnes, le Jour où nous craindrons tous Ton verdict.

Je suis Ton serviteur, Madani ;

Ma passion est : Lâ ilâha illâ Allah.

Traduction : sidi Salih KHLIFA

Introduction et révision : A. Madani.