MORALITÉ ET BONNE CONDUITE
Vous êtes ici : Accueil » MAXIMES » Maximes du Cheikh Muhammad al-Munawwar al-Madani » Maximes de sidi Muhammad al-Mounawwar al-Madani

Maximes de sidi Muhammad al-Mounawwar al-Madani

Traduction de sidi ’Abd al-Malik

D 26 mai 2012     H 11:56     A Madani    


Toutes les versions de cet article : [عربي] [Español] [français]

agrandir

Allah accorde à Ses « gens » sincères, le privilège de prononcer des maximes (paroles de sagesse, hikam) qui aident les disciples à parcourir le Chemin vers Lui. En vérité, ces maximes ne sont que le fruit de leurs méditations, longues et profondes, et de leurs efforts dans le Chemin d’Allah. Les Maîtres soufis rédigent les maximes dans un style châtié et y mettent le condensé de leurs expériences spirituelles.

Nous avons l’honneur de vous présenter ici la traduction de quelques maximes de sidi Muhammad al-Mounawwar al-Madani, le cheikh actuel de la Tariqua madaniyya.

1- Le tassawwuf ne s’arrête pas aux paroles ; c’est le Goût, la Connaissance.

2- La Voie est un goût dont le siège est l’intérieur. Quant à l’extérieur, c’est la Loi dont le siège est les membres du corps.

3- Le désir passionné est le gage de l’Union

4- La Connaissance passe par le désir. Ou : Le désir passionné conduit à la Connaissance.

5- Les « gens d’Allah » sont éternellement jeunes ; la vieillesse ne les atteint point malgré les ans.

6- Sur toute manifestation dans l’univers est récité : « Allah dit le Vrai », car y est manifestée Sa Volonté.

7- Pas de repos dans la Voie d’Allah. Efforts et persévérance jusqu’à la rencontre avec Allah, qu’Il soit exalté.

8- Allah a des Attributs auquel nul « qualificateur » ne peut fixer de limites.

9- Qui veut la satisfaction des besoins, qu’il sollicite Allah par le [rang] du Seigneur des seigneurs.

10- Les enveloppes humaines s’évanouissent, ne demeurent que leurs stations seigneuriales.

Traduction de sidi ’Abd al-Malik,

Muqaddam de la tariqua Madaniyya

Égletons- France, Mai 2012.