Mon cœur a oscillé

Traduction : KHLIFA Salih | Révision : A. Madani.

mercredi 18 novembre 2009, par Madani

Toutes les versions de cet article : [عربي] [Français]


Mon cœur a oscillé vers [1] ces Demeures ;

Et ma passion a crû et aiguisé ma soif

Le censeur souffre de cécité quant à mon amour ardent et me dénie ma tristesse et ma douleur ;

De sa dureté de cœur, il me décoche une flèche.

(Pourtant), je ne lui ai pas dit : « Laisse-moi, toi qui me réprimandes ;

Je meurs de passion parmi les amoureux et je me tais ».

Ne reproche (plus rien) à l’esclave de l’amour enflammé ;

Car la passion a pris possession de tout mon corps,

Et de mon cœur qui lui est devenu inaliénable.

Ô ! Gens de la cité ayez pitié et soyez doux ;

Je suis esclave ; retenez vos sentiments d’aversion (à mon égard) ;

Je suis dévoré par la passion [2], endetté et alourdi par la maladie ;

ne reniez pas le pacte que vous avez conclu avec Allah [3].

Et soyez cléments envers quelqu’un qui s’étiole d’amour.

Les gens de la cité ont dit : « pourvu que tu té réveilles ; tu es un homme libre, non un esclave ! ».

Ô ! Toi, le roi de la passion, tu es parvenu au même niveau que le Compagnon [4] ;

Tu es dans cette existence la manifestation de la Vérité.

La manifestation des Attributs, la manifestation des Noms [5] ; La manifestation de l’Essence dans laquelle tous les hommes se sont éteints assurément.

Qu’est-ce que tu observes dans ce que tu vois, quand tu regardes ….

Mais l’univers n’est que poussière éparpillée [6], sauf la Face majestueuse d’Allah [7].

Le soleil de l’Etre a brillé, pris son équilibre, enveloppé les liens et a tout embrassé.

Mais qu’est-ce qui existe vraiment, hormis la Vérité Réelle [8] ?

Seule l’Essence S’est manifestée et a ascendé.

Et l’univers entier en Elle s’est annihilé.

Ô ! Gens de la cité dites qui je suis ! Ne me suis-je pas absenté de l’existence, dans l’extinction ? De la contingence, de la dépendance, de la richesse ?

N’avez-vous pas dit que vous avez mis Salomon à l’épreuve [9] ?

(O ! Vous) parlez-moi avec droiture et dites-moi des paroles justes [10] qui m’instruisent !

Les gens de la Cité ont dit : « Mais, il a divulgué tout haut : C’est moi qui aime passionnément et l’objet de la ma passion c’est Moi ;

Tu ne verras rien d’autre que Moi, car le voile s’est levé ; n’es Tu pas devenu Notre ouïe, Notre vue, grâce à Notre amour [11] ! Notre langue qui parle [12] ? ».

Connais ton âme, ton esprit, connais-toi toi-même ; qui connaît son âme, (en vérité) connaît Allah.

Le Patent, l’Occulte [13] et à Lui (en réalité) tout revient [14].

Oui à lui entièrement.

J’ai dit : « Pour moi l’affaire s’est révélée juste et juste ce que Vous dites ; je suis devenu l’Essence de la Source rendue partout évidente [15] » .

Je suis seul, rendu (apparemment) multiple par les couleurs de Mes traces et l’existence, c’est Moi qui l’ai répandue entièrement ;

Ne suis-Je pas le Premier et le Dernier ? ».
(En fait), Allah est le Dieu unique [16] ; Il embrasse tout ce qui existe à Lui Seul [17].

Autre que Lui, chez-nous, n’existe pas ;

Qu’Il soit glorifié, notre Maître, notre Dieu Eternel [18] !

Et qu’Il répande Sa clémence sur Muhammed et le bénisse !

Traduction : KHLIFA Salih

Révision : A. Madani.


[1« Oui, avec le vent d’est, mon cœur a oscillé vers ce que j’aime…. », Omar Ibn Al-Fâridh.

[2Dis : « J’ai laissé parmi vous l’amoureux, tel un fantôme… ».

[3« Ne reniez-pas le sermon que vous avez prêté devant Allah ; quand il vous arrive de prêter sermon », Coran, XVI, 91.

[4« Il remua sa tête… ; entre ses mais se trouvait un petit récipient contenant de l’eau ; tout en y introduisant sa main, il répétait : « Il n’ ya pas d’autres dieu qu’Allah… « La mort accorde quelque répit …. » ; Puis, il pointa sa main « (vers le ciel) dit encore : « Je vais rejoindre le Compagnon Suprême ».

[5« A Allah les plus beaux Noms ; servez-vous en, pour Lui adresser vos prières », Coran, VII, 180.

[6« …Et nous en ferons une poussière éparpillée », Coran, XXV, 23.

[7« Tout ce qui est sur la terre sera anéanti ; seul restera la Face de ton Seigneur majestueux et Glorieux », Coran, LV, 26-27.

[8« Nous leur monterons nos miracles dans les horizons et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’ils soient convaincus qu’Il (Allah) est la Vérité réelle », Coran, XLI, 53.

[9« Nous mîmes Salomon à l’épreuve : nous plaçâmes un corps (informe) sur son Trône ; (alors) il se repentit ». Coran, XXXVIII, 34.

[10O ! Vous qui avez embrassé la foi, ayez crainte d’Allah et ne parlez qu’avec droiture », Coran, XXXIII, 70.

[11« Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par des prières surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime, et quand Je l’aime, je deviens l’ouïe avec la quelle il entend, la vue qui lui permet de voir.. », Hadith qudusi (sacré) exhumé par al-Bukhârî et cité par al-Nawawî.

[12« …Et Allah parla (clairement) à Moïse… », Coran, IV, 164.

[13« Il (Allah) est le Premier et le Dernier, l’Apparent et l’Occulte », Coran, LVII, 3.

[14« Et à Allah tout retournera », Coran, LVII, 5.

[15« Où que vous alliez, là est la Face d’Allah… », Coran, II, 115.

[16« Et votre Seigneur est un Dieu unique… », Coran, II, 163.

[17Mais n’est-ce pas qu’Allah embrasse tout ? » Coran, XLI, 5.

[18« ….Allah l’Eternel », Coran, CXII, 2




Envoyer un message

Facebook