MORALITÉ ET BONNE CONDUITE
Vous êtes ici : Accueil » BIBLIOTHEQUE » Poèmes (traduction) » Ô ! Hommes de passion !

Ô ! Hommes de passion !

D 8 novembre 2009     H 18:12     A Madani    


agrandir

Ô ! Hommes de passion, je suis dévoré d’amour ardent et je pleure.

Je suis pris de passion et mes larmes débordent et coulent sous l’ardeur des mes pleurs.

Quand verrai-je de mes yeux la face de mon Bien-aimé ?

Mais quand agrémenterai-je mon regard de sa beauté merveilleuse ?

O ! Toi, qui me dénigres, ne me reproche pas mon errement parmi les gens !

Ne me reproche pas ces paroles que je dis …et qui disent mon amour ardent !

(En vérité), j’ai cultivé les arts de la passion, afin que je réalise l’Union.

Mon humilité m’est douce, quant elle résulte de l’amour ;
et me vautrer dans la poussière m’est aussi agréable que deux.

L’amour de l’Aimé a attisé l’avidité de mon cœur.

Et voilà ! Je suis triste, je veille (tard), ne désirant rien d’autre que l’Union.

Le meilleur des hommes, le Mustafa (l’Elu) est toujours présent ;

Oh ! Comme je suis incapable de placer la moindre parole qui véhicule ma fidélité avec fidélité.

Ô ! Toi, qui est mon but ; Ô ! Médecin (de mon âme), je n’ai d’autre vœu que Toi ;

Tu es le havre à quoi j’aspire, n’es-tu pas l’ami de mon cœur ?

Sois mon intercesseur, sauve-moi des feux, demain, quand viendra le jour des rendez-vous, afin que j’observe de près la beauté du Maître des hommes.

Sur toi Allah a épandu sa clémence. Ô ! Toi, le meilleur des nobles envoyés.

Ô ! Toi à qui Il s’est manifesté par mille saluts.

(Ainsi que) sur les tiens, sur tes Compagnons premiers qui aidèrent au triomphe de l’Islam.

Un cœur qui s’orne de l’amour du meilleur des hommes connaîtra-t-il vraiment l’errement ?

Traduction : Salih KHLIFA

Introduction A. Madani.