MORALITÉ ET BONNE CONDUITE
Vous êtes ici : Accueil » BIBLIOTHEQUE » Poèmes (traduction) » Pour la vérité.

Pour la vérité.

D 24 février 2017     H 21:36     A Madani    


agrandir


La vérité

«  Pour la vérité  » est un superbe poème qui décrit la pureté régnant dans les rencontres et réunions avec les frères en Allah, les Gens de la certitude. Leur ultime objectif n’est autre que la Vérité ; avec l’espoir d’y aboutir par l’amour et la connaissance. Cheikh Muhammad al-Madani, (R.A.‘) évoque ici son attachement absolu à Allah, uniquement à Allah, malgré les voiles opaques qui couvrent les cœurs. Il rappelle ensuite que la Porte vers toute avancée spirituelle est l’amour sincère du Prophète, sallā Allahu ‘alayhi wa sallam.

1. Pour la vérité, nous nous sommes réunis,
nous et les Gens de la certitude,

2. pour conter les paroles de l’Aimé, qui content les jardins des branches,

3. qui content un vin exquis et scellé dont le caché sera de musc qui me guérirait.

4. Les propos d’amour sont ma passion et l’amour d’Allah me suffit ;

5. Si mon Bienaimé se dévoile, Il m’éteint et je m’absente des univers,

6. Grâce à l’amour, je m’éteins, mais aussi je me pérennise,
oui ! Sa proximité me pérennise.

7. Ô ! Toi, qui me réprimandes, laisse-moi ;
Tes reproches ne feront qu’aiguiser mon amour (pour Allah).

8. Ne me reproche (plus) rien ; tes réprimandes me font que m’enraciner dans mon amour ;

9. Voilà des sens élevés qui contiennent mon salut et préservent ma religion ;

10. qui contiennent l’Unicité de mon Seigneur, du jour de la Religion ;

11. Je n’ai pas d’autre vœux que Lui ;
C’est vers Lui, seul, que je tourne mes regards ;

12. C’est vers celui qui m’a guidé vers la certitude.

13. Et c’est aussi vers le meilleur des hommes,
Vers notre Prophète, Mohammed, le Fidèle.

14. Ô ! Seigneur, fais qu’il soit mon intercesseur et qu’il m’aide à me sauver des feux !
15. Je suis amoureux (de Toi), fais-moi bénéficier de ta grâce ; al-Madani al-Mediouni te demande ta grâce,
16. O ! Seigneur ! L’accès (qui me permettrait d’être) auprès de Toi, et ton Envoyé qui me protégera,
17. Répands sur lui Ta Clémence et Ton salut aussi longtemps que les années continueront à s’écouler,
18. Ainsi que sur sa Famille, sur ses Compagnons et ceux qui les suivent dans la religion !

Traduction sidi Salih KHLIFA,
Introduction, N. al-Madani. 23/02 /2017.